Kids dying form diarrhea … Really !! a serious disease !!


Plus d’un demi million d’enfants et bambins meurent de diarrhée chaque année Malgré les progrès significatifs qui ont permis de réduire le nombre de décès causés par les maladies diarrhéiques ces dernières décennies… les maladies diarrhéiques sont l’une des plus grandes causes de décès des bambins dans le monde En 2017, près de 1.6 million de personnes en tout sont décédées de maladies diarrhéiques. Un tiers de ces personnes sont des enfants de moins de 5 ans les maladies diarrhéiques sont globalement la 3ème cause de mortalité des enfants… après la pneumonie et les complications des naissances prématurées Mais où meurent les enfants de maladies diarrhéiques ? C’est ce que nous allons voir Mais avant … Nombre des décès des moins de 5 ans de maladies diarrhéiques La plupart des maladies diarrhéiques arrivent dans les pays pauvres Le taux de morts avec des maladies diarrhéiques et lié au revenu du pays Très peu de personnes meurent de maladies diarrhéiques dans les pays à fort revenu Les autres raisons sont : L’accès restreint à l’eau potable, la faible disponibilité des vaccins antirotavirus, la malnutrition et le retard de croissance. Pourquoi les enfants meurent encore de diarrhée et quels sont les pays les plus affectés ? Il y a deux principales raisons qui expliquent pourquoi le nombre de morts de diarrhée est encore élevé la prévalence des facteurs de risque liés à la diarrhée et le manque de traitements nécessaires Le développement des maladies diarrhéiques est causé par : L’eau potable insalubre, l”assainissement médiocre et la malnutrition Le taux de mort des moins de 5 ans dû à la diarrhée L’écart entre les 5 pays les plus affectés et quelques pays développés est choquant Dans certains pays comme le Danemark, le taux de mort est tout simplement zéro Alors que dans d’autres pays en Afrique, presque 2% des nouveaux nés meurent à cause de la diarrhée Pourcentage des morts de moins de 5 ans en raison de diarrhée comparé au nombre total des morts la diarrhée est la raison principale de mort dans les pays du tiers monde Dans certains pays comme le Danemark, cette maladie ne cause aucun mort alors que dans d’autres pays, cette maladie représente 1 mort sur 5 Comment pouvons nous stopper la diarrhée de tuer les enfants Les maladies diarrhéiques sont à la fois évitables et traitables L’eau, l’assainissement et l’intervention d’hygiène sont les meilleures façons de prévenir les maladies diarrhéiques Se laver les mains avec du savon réduit le risque des infections diarrhéiques de 47% Une meilleure qualité d’eau les réduit de 17% De meilleurs assainissements les réduit de 36% L’éducation des mères à propos de l’importance de l’allaitement est important aussi L’allaitement permet le transfert de l’immunité maternelle à l’enfant Dans les pays en développement, les nourrissons qui ne sont pas nourris au sein ont 6x plus de chances de mourir de maladies infectueuses dans les 2 premiers mois Un autre moyen de prévenir les maladies diarrhéiques est la vaccination Jusqu’à récemment, il y avait peu de vaccins qui permettaient de prévenir les maladies diarrhéiques L’utilisation des vaccins et des antibiotiques ciblent spécifiquement les agents responsables de la maladie In 2006, de nouveaux vaccins contre l’antirotavirus “La première cause de la diarrhée infantile” ont été introduits Quand les mesures préventives sont inefficaces, plusieurs options de traitement des maladies diarrhéiques sont disponibles, incluant des interventions nutritionnelles et l’utilisation d’antibiotics si nécessaire Mais le meilleur traitement reste étonnamment un simple mélange d’eau, sel et sucre, connu sous le nom de Solution de Réhydratation Orale SRO L’estimation de l’efficacité du SRO varie selon les sources, avec certaines qui estiment que l’utilisation actuelle du SRO empêche 69% des décès diarrhéiques Si sa couverture pouvait être augmentée jusqu’à 100%, 93% des décès diarrhéiques pourraient être évités Voici un récapitulatif du potentiel des interventions dans la prévention des maladies diarrhéiques chez les enfants Nous ne profitons pas du potentiel complet de la thérapie de réhydratation orale “TRO” Selon les données de l’UNICEF, En moyenne, seulement 44% des enfants avec diarrhée reçoivent une TRO Une plus grande promotion et éducation au sujet de l’utilisation de la TRO dans les établissements de santé et les centres communautaires pourraient potentiellement augmenter la couverture des TRO et éviter jusqu’à 93% des décès d’enfants causés par la diarrhée Inscrivez vous à la chaine Youtube et cliquez sur la cloche de notification pour ne pas manquer les prochaines vidéos. Partagez cette vidéo si vous aimez et cliquez sur le bouton “J’AIME”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *